La Tour Vagabonde
au parc Trembley

Une structure de bois, élisabéthaine, circulaire et mobile. Une salle de théâtre qui nous sort radicalement de nos habitudes, éloignée de tous les standards actuels. Qui favorise un rapprochement, une interaction entre acteurs et public. Pendant deux mois, la Tour Vagabonde au parc Trembley propose trois œuvres du répertoire français.

Réinventer le printemps. À sa faveur, vagabonder entre plaisir de lire et culture académique. Aller au théâtre, et réenchantés, voir s’y déployer les passions, les conflits sociaux et culturels de tous lieux et de toutes époques. Vertu des œuvres anciennes qui, peut-être mieux que les autres, questionnent le discours contemporain, l’émerveillent, attisent notre sensibilité, notre regard critique, notre ouverture au monde. Cultiver la pertinence de ces textes par des relectures non convenues, qui en portent la charge poétique, la dérision, la vigueur de la langue. Le théâtre classique c’est aussi l’insolence du verbe.

Valentin Rossier

Crédit photo : ©Eddy Mottaz

Top